Twitter renforce la lutte contre le harcèlement et la violence verbale sur sa plate-forme

15/11/16 à 17:23 - Mise à jour à 17:27

Source: Belga

(Belga) Le réseau social Twitter a décidé, après des années de critiques, de renforcer sa lutte contre le harcèlement et la violence verbale sur sa plate-forme, a annoncé mardi son créateur Jack Dorsey. Concrètement, il sera plus facile de dénoncer les abus constatés.

Twitter renforce la lutte contre le harcèlement et la violence verbale sur sa plate-forme

Twitter renforce la lutte contre le harcèlement et la violence verbale sur sa plate-forme © BELGA

"Etant donné que Twitter prend une place de plus en plus importante dans la vie publique, il nous faut relever le défi et freiner les abus", a affirmé M. Dorsey. Twitter est régulièrement critiqué pour son manque de fermeté dans la lutte contre le harcèlement, l'agressivité et la diffamation, même si la société a déjà intensifié son combat ces dernières années. La question est revenue à l'agenda après les élections présidentielles américaines, durant lesquelles des propos agressifs ont été tenus. Selon plusieurs médias, cette trop grande souplesse serait l'une des raisons de la réticence de Disney à racheter Twitter. Le centre interfédéral pour l'égalité des chances Unia a réagi positivement à cette initiative. Il voit dans ce plan "un signal clair à l'adresse de ceux qui répandent la haine et le racisme." Selon Unia, la haine et le racisme sur Twitter et Facebook ne font qu'augmenter. "Quelque 92% des dossiers ouverts par Unia pour racisme et discrimination dans les médias concernent des propos haineux tenus sur internet. Plus d'un tiers de ces cas sont relevés sur Facebook et Twitter, selon des chiffres de 2015. Et rien n'indique que les chiffres de 2016 seront inférieurs", ajoute Unia. "Il est donc crucial que les utilisateurs de Twitter puissent rapidement réagir à des messages de haine et que ceux-ci soient effectivement traités." (Belga)

Nos partenaires