Turquie: un dirigeant d'entreprise proche de l'imam Gülen en détention

22/04/16 à 09:22 - Mise à jour à 09:22

Source: Belga

(Belga) Sept personnes, dont un dirigeant d'une importante firme de construction, ont été placées en détention, accusées d'être membre ou d'avoir financé le réseau du prédicateur Fethullah Gülen, ancien allié devenu ennemi juré du président Recep Tayyip Erdogan, a rapporté l'agence de presse progouvernementale Anatolie.

Turquie: un dirigeant d'entreprise proche de l'imam Gülen en détention

Turquie: un dirigeant d'entreprise proche de l'imam Gülen en détention © BELGA

Halit Dumankaya, membre du conseil d'administration de l'entreprise de construction Dumankaya Insaat, Halit Dumankaya, est accusé d'avoir "financé une organisation terroriste". Il faisait partie d'une centaine de personnes arrêtées en début de semaine dans un vaste coup de filet de la brigade financière de la sûreté d'Istanbul. Parmi elles, sept ont été placées en détention, 37 remises en liberté sous contrôle judiciaire et les autres relâchées, selon Anatolie. Ancien allié de M. Erdogan, M. Gülen, qui dirige depuis les Etats-Unis un puissant réseau d'écoles, d'ONG et d'entreprises sous le nom d'Hizmet (Service, en turc), est devenu son "ennemi public numéro un" depuis un scandale de corruption de la fin 2013. Le chef de l'Etat accuse depuis le prédicateur d'avoir mis en place un "Etat parallèle" destiné à le renverser, ce que les "gülenistes" nient. Depuis maintenant deux ans, les autorités turques ont multiplié les purges, notamment dans la police et le monde judiciaire, et les poursuites contre les proches de la nébuleuse Gülen et ses intérêts financiers. Au moins 20 personnes, dont des avocats et des hommes d'affaires, soupçonnées d'avoir financé le réseau de M. Gülen ont été arrêtées vendredi dans le cadre d'une enquête distincte, a rapporté Anatolie. (Belga)

Nos partenaires