Turquie: Six étrangers liés à l'EI arrêtés par la police

23/04/16 à 13:28 - Mise à jour à 13:28

Source: Belga

(Belga) Six ressortissants étrangers soupçonnés d'être liés au groupe Etat islamique (EI) et qui préparaient un attentat contre "des dignitaires de l'Etat" ont été arrêtés par la police turque dans la nuit de vendredi à samedi à Konya, dans le centre de la Turquie, ont annoncé les autorités locales.

Ce coup de filet est intervenu à quelques heures de l'arrivée de la chancelière allemande, Angela Merkel, et du président du Conseil européen, Donald Tusk, dans la province turque de Gaziantep (sud-est), qui borde des territoires contrôlés par l'EI en Syrie. Selon un communiqué du gouvernorat de Konya, ville conservatrice où la police avait procédé dans le passé à des rafles dans les milieux jihadistes, les suspects "voulaient s'en prendre à des dignitaires de l'Etat et à des cibles stratégiques". "L'opération a permis de déjouer une éventuelle attaque", ajoute le texte. M. Tusk, le vice-président de la Commission européenne Frans Timmermans et Mme Merkel doivent visiter un camps de réfugiés et tenir une conférence de presse dans la soirée avec le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu. Ce déplacement intervient trois semaines après le renvoi en Turquie des premiers migrants de Grèce dans le cadre d'un accord controversé conclu le 18 mars entre Bruxelles et Ankara. L'accord vise à dissuader les passages clandestins en Europe, confrontée à sa pire crise migratoire depuis la Seconde Guerre mondiale. (Belga)

Nos partenaires