Turquie: le chef de l'opposition poursuivi pour "insulte" au président Erdogan

18/01/16 à 13:02 - Mise à jour à 13:02

Source: Belga

(Belga) Le procureur d'Ankara a ouvert une enquête contre le chef du principal parti de l'opposition turque, accusé d'avoir traité le président Recep Tayyip Erdogan de "dictateur de pacotille", a rapporté l'agence de presse progouvernementale Anatolie.

Turquie: le chef de l'opposition poursuivi pour "insulte" au président Erdogan

Turquie: le chef de l'opposition poursuivi pour "insulte" au président Erdogan © BELGA

Le président du Parti républicain du peuple (CHP, social-démocrate), Kemal Kiliçdaroglu, est poursuivi pour "insulte au président", un délit passible d'une peine maximale de quatre ans d'emprisonnement, a précisé Anatolie. Selon les médias turcs, M. Erdogan a réclamé 100.000 livres turques (environ 30.000 euros) de dommages et intérêts à son adversaire politique. Lors du congrès qui l'a réélu à la tête du CHP samedi, M. Kiliçdaroglu a accusé M. Erdogan d'avoir donné l'ordre de placer en garde à vue une vingtaine d'universitaires qui ont signé une pétition pour la paix dans le sud le sud-est à majorité kurde du pays. "Des intellectuels qui expriment leur opinion sont détenus, les uns après les autres, par un dictateur de pacotille", a-t-il lancé devant ses partisans. "Comment osez-vous (M. Erdogan) envoyer la police à la porte de ces gens et ordonner leur arrestation ? (...) dites-nous, dictateur de pacotille, ce que signifient pour vous l'honneur et la fierté", a poursuivi M. Kiliçdaroglu. (Belga)

Nos partenaires