Turquie: la police disperse des manifestants devant le quotidien Zaman, placé sous tutelle

05/03/16 à 13:42 - Mise à jour à 13:42

Source: Belga

(Belga) La police turque a dispersé sans ménagement samedi à Istanbul près de 500 manifestants rassemblés devant le journal d'opposition Zaman, placé sous tutelle et investi dans la nuit par les forces de l'ordre, a constaté un photographe de l'AFP.

Turquie: la police disperse des manifestants devant le quotidien Zaman, placé sous tutelle

Turquie: la police disperse des manifestants devant le quotidien Zaman, placé sous tutelle © BELGA

Les forces de l'ordre ont copieusement arrosé la foule de gaz lacrymogène, utilisant également des canons à eau et des tirs de balles en caoutchouc. Le quotidien, hostile au président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan, a été placé vendredi sous tutelle par une décision de justice, dernier exemple d'une vague de répression accrue envers les médias qui a provoqué l'inquiétude de l'Union européenne et des Etats-Unis. Peu avant minuit, la police avait dispersé des centaines de personnes qui s'étaient rassemblées devant le siège du journal, afin de pénétrer dans le bâtiment. Samedi matin, un important dispositif policier entourait les lieux, contrôlant soigneusement l'identité des employés qui se rendaient à leurs postes de travail. Des administrateurs désignés par les autorités ont déjà pris leur fonction sur place. Le quotidien a publié samedi une édition dénonçant un "jour de honte" pour la liberté de la presse en Turquie. "La Constitution est suspendue", affichait le journal en une, en gros caractères blancs sur fond noir. (Belga)

Nos partenaires