Turquie: coup de filet de la police antiterrorisme à Istanbul, 40 individus en détention

19/09/16 à 04:10 - Mise à jour à 04:15

Source: Belga

(Belga) Suite à une série de raids à Istanbul, la police antiterrorisme turque a placé en détention quarante ressortissants étrangers suspectés d'être en lien avec l'Etat islamique, rapporte l'agence de presse publique Anadolu citée par Reuters.

La police a mené des raids simultanés auprès de 23 adresses dans le quartier conservateur de Fatih et placé en détention des suspects originaires d'Afghanistan, d'Iran, d'Irak et d'Azerbaïdjan. Certains d'entre eux sont identifiés comme des individus s'étant rendus à plusieurs reprises dans des zones de conflit en Syrie. La Turquie a essuyé une série d'explosions et d'attaques suicides revendiquées par le groupe terroriste Etat islamique (EI) et les militants kurdes ces derniers mois. Le pays a lancé sa première offensive militaire majeure en Syrie le mois passé pour repousser les djihadistes loin de ses frontières et empêcher les combattants kurdes de s'emparer des territoires libérés. Des milliers de combattants étrangers, venus d'Europe, des Etats-Unis et de Turquie, ont rejoint les rangs de l'EI ces dernières années, la plupart transitant par la Turquie. Ankara a depuis entrepris de lutter contre les réseaux facilitant leur passage. Au moins sept attaques kamikazes survenues en Turquie depuis juillet 2015, tuant plus de 250 personnes, seraient le fait de l'EI. (Belga)

Nos partenaires