Turquie/Arménie: le pape se justifie d'avoir repris le terme de génocide

26/06/16 à 23:55 - Mise à jour à 23:55

Source: Belga

(Belga) Le pape s'est justifié dimanche, dans l'avion le ramenant d'Arménie, d'avoir repris le terme de "génocide" en évoquant les massacres des Arméniens sous l'Empire ottoman, affirmant qu'il aurait semblé "bizarre" s'il ne l'avait pas réitéré à Erevan après l'avoir employé à Rome.

Turquie/Arménie: le pape se justifie d'avoir repris le terme de génocide

Turquie/Arménie: le pape se justifie d'avoir repris le terme de génocide © BELGA

"Après avoir ressenti la tonalité du discours du président (Serge Sarkossian), et ayant prononcé ce mot l'an dernier à Saint-Pierre, j'ai pensé que cela aurait sonné bizarrement si je n'avais pas employé le même mot", a-t-il dit. "Je n'ai pas utilisé ce mot avec un esprit offensif, mais objectivement", a-t-il insisté. Un vice-premier ministre turc a fustigé "une mentalité de croisade" et jugé la déclaration du pape "très regrettable". Ankara conteste la version arménienne selon laquelle 1,5 million d'Arméniens ont été tués dans un génocide, affirmant que des nombres équivalents de Turcs et d'Arméniens ont été tués dans une guerre civile en 1915/1916. Le pape a rappelé qu'il avait cité les deux fois la déclaration écrite de Jean Paul II de 2001 "entre guillemets". "J'ai toujours parlé des trois génocides du siècle dernier: celui des Arméniens, celui de Hitler, celui de Staline", a-t-il poursuivi. Le pape argentin a rapporté qu'on lui avait raconté que Hitler aurait eu cette réaction au moment où il éliminait les Juifs : "Mais qui se rappelle les Arméniens, faisons la même chose avec les Juifs". Il a reproché aux grandes puissances d'"avoir regardé ailleurs" au moment où ces génocides étaient perpétrés. (Belga)

Nos partenaires