Tunnels bruxellois : le MR demande la mise sur pied d'une commission d'enquête parlementaire

25/01/16 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Source: Belga

(Belga) Le député bruxellois de l'opposition libérale, Boris Dilliès, par ailleurs président de la commission de l'Infrastructure du parlement régional, a demandé lundi, la création, d'urgence, d'une commission d'enquête parlementaire, "après un week-end d'annonces désastreuses pour la mobilité bruxelloise", relatives à la fermeture pour au moins un an du tunnel Stéphanie, et à la chute d'un fragment de plafond du tunnel Léopold II à hauteur de la place Sainctelette.

Tunnels bruxellois : le MR demande la mise sur pied d'une commission d'enquête parlementaire

Tunnels bruxellois : le MR demande la mise sur pied d'une commission d'enquête parlementaire © BELGA

Pour lui, il s'agit de "confronter le ministre de la mobilité et l'administration aux (non) choix effectués ces dix dernières années". Le député MR demandera donc que cette commission se tienne en déposant une proposition lundi après-midi au parlement bruxellois. Cette commission permettra de déterminer les responsabilités de chacun depuis ces 15 dernières années et d'empêcher qu'à l'avenir une telle situation de crise ne se reproduise. En attendant, Boris Dilliès propose des solutions alternatives à la fermeture du tunnel et étudie la possibilité d'instaurer un tunnel routier en duplex comme c'est le cas en France, plus particulièrement en Hauts-de-Seine. "Nous étudions le mode de financement, il n'est pas impossible que la privatisation soit l'option retenue", a-t-il précisé dans un communiqué. Si le gouvernement n'arrive pas à trouver une solution, le MR en proposera une série, a-t-il encore dit. (Belga)

Nos partenaires