Tuerie de Liège: Plus de 1.100 personnes ont bénéficié d'un suivi psycho-social

12/01/12 à 19:26 - Mise à jour à 19:26

Source: Le Vif

Au total, 124 personnes ont été admises dans 11 hôpitaux de la région liégeoise le 13 décembre 2011, jour de la tuerie survenue place Saint-Lambert, à Liège. Par ailleurs, 1.124 citoyens ont bénéficié d'un suivi psycho-social, ressort-il du bilan des secours présenté par l'échevin liégeois des Services sociaux, de la Famille et de la Santé, Benoît Dreze.

Tuerie de Liège: Plus de 1.100 personnes ont bénéficié d'un suivi psycho-social

© Reuters

Une seule personne est encore hospitalisée à Liège. Elle devrait quitter l'hôpital d'ici un à deux jours. En ce qui concerne le suivi psycho-social: 29 personnes ont bénéficié d'une intervention le jour des faits au palais de Justice, environ 120 personnes se sont présentées dès le lendemain auprès des hôpitaux liégeois, 152 personnes au centre de crise de la Halle aux viandes entre le 13 et le 16 décembre, 18 personnes au Service social communal, 20 personnes auprès de l'ASBL En Vies, 700 élèves et 50 enseignants au Collège St-Barthélemy, 10 élèves au Collège St Louis et 25 chauffeurs des Tec via l'intercommunale liégeoise de soins de santé.

A ce total de 1.124 personnes s'ajoute le suivi proposé aux 320 intervenants de la police ainsi qu'aux intervenants médicaux. Le suivi est prolongé pour quelques dizaines de cas, précise-t-on. Il arrive encore que certaines personnes se manifestent pour la première fois.

Sur le plan de l'aide juridique, 60 personnes y ont eu recours. Une quarantaine de personnes se sont adressées à la permanence organisée avec le Barreau de Liège à la Halle aux viandes, du 19 au 21 décembre, et 18 à la permanence du Service social communal. Les demandes portaient essentiellement sur une indemnisation du préjudice subi.

LeVif.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires