Tuerie de Liège: le gouvernement a identifié cinq domaines d'action

15/12/11 à 16:35 - Mise à jour à 16:35

Source: Le Vif

Le gouvernement fédéral a identifié cinq domaines d'action pour lesquels une attention et des actions prioritaires sont requises à la suite de la tuerie dramatique qui a eu lieu mardi à Liège, a indiqué jeudi le premier ministre Elio Di Rupo lors d'un débat à la Chambre. Les députés ont observé une minute de silence.

Tuerie de Liège: le gouvernement a identifié cinq domaines d'action

© Belga

Le gouvernement entend agir au niveau des armes, et plus particulièrement le "trafic d'armes illégales" et la détention ou l'usage d'"armes lourdes". Il focalisera également son attention sur la lutte contre l'économie illégale, la problématique de la récidive, les échanges d'information, ainsi que la prévention (gardiens de la paix), a indiqué M. Di Rupo.

Le nouvel exécutif fédéral "est prêt à prendre des mesures réfléchies qui auront de réels effets sur le terrain. Mais il veut éviter d'initier, sous le coup de l'émotion, des réformes précipitées qui in fine n'apporteraient pas d'effet concret pour les citoyens", a précisé le premier ministre, adressant une nouvelle fois aux victimes, à leurs proches et aux familles des personnes décédées toute la compassion et le soutien des membres du gouvernement.

L'ensemble des groupes parlementaires ont également rendu hommage aux victimes.

LeVif.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires