TTIP leaks - Greenpeace pointe du doigt quatre préoccupations majeures

02/05/16 à 14:11 - Mise à jour à 14:11

Source: Belga

(Belga) Greenpeace Pays-Bas a publié lundi à 11h00 quinze documents totalisant 248 pages du projet d'accord de libre-échange commercial entre les Etats-Unis et l'Union européenne. Dans ses premières conclusions, l'ONG de protection de l'environnement soulève quatre aspects considérés comme "particulièrement préoccupants", à savoir la protection de l'environnement et la protection du climat rendues plus compliquées, le principe de précaution mis à mal et la voix privilégiée donnée aux industriels dans les négociations.

TTIP leaks - Greenpeace pointe du doigt quatre préoccupations majeures

TTIP leaks - Greenpeace pointe du doigt quatre préoccupations majeures © BELGA

Après avoir révélé plusieurs documents confidentiels sur le TTIP, Greenpeace indique dans un communiqué lundi qu'aucun des chapitres consultés ne fait référence à la règle des Exceptions générales, "qui permet aux Etats de réguler le commerce de manière à protéger la santé ou la vie humaine, animale et végétale ou à conserver les ressources naturelles épuisables". Les textes consultés par l'association feraient également l'impasse sur la protection du climat et l'accord conclu à la COP 21, qui doit maintenir la hausse des températures sous la barre de 1,5 degré. "Pire, la portée des mesures de mitigation est limitée par les dispositions des chapitres consacrés à la coopération réglementaire ou à l'accès au marché des biens industriels", précise l'association écologiste. Greenpeace s'inquiète par ailleurs de la fin du principe de précaution, aucune mention ne figurant dans les chapitres obtenus par l'association. Enfin, l'ONG voit dans ce traité une porte ouverte pour les intérêts des industriels. "Alors que les propositions sur la table menacent la protection de l'environnement et du consommateur, les gros industriels obtiennent ce qu'ils veulent. Ils ont par exemple la possibilité d'intervenir dès le début du processus de décision". (Belga)

Nos partenaires