TTIP/fuites: les Etats-Unis dénoncent des interprétations "trompeuses"

03/05/16 à 00:13 - Mise à jour à 00:13

Source: Belga

(Belga) Les Etats-Unis ont dénoncé lundi des interprétations "trompeuses" après la fuite de documents sur le traité de libre-échange négocié avec l'Union européenne (TTIP), assurant que cet accord "n'affaiblirait pas" les règles de protection sanitaires ou environnementales.

TTIP/fuites: les Etats-Unis dénoncent des interprétations "trompeuses"

TTIP/fuites: les Etats-Unis dénoncent des interprétations "trompeuses" © BELGA

"Les interprétations faites de ces documents semblent être au mieux trompeuses et au pire totalement erronées", a déclaré un porte-parole de la Représentation américaine au Commerce extérieur (USTR), qui mène les négociations avec la Commission européenne. Greenpeace a publié lundi des documents confidentiels sur ces discussions qui renforcent, selon les ONG, la crainte que cet accord commercial conduise à une déréglementation généralisée au profit des grandes entreprises. "Le TTIP préserva, et n'affaiblira pas, nos solides règles de protection des consommateurs, de la santé et de l'environnement et mettra les Etats-Unis et l'UE en position de promouvoir des règles plus solides à travers le monde", a affirmé le porte-parole de l'USTR dans son communiqué. L'administration de Barack Obama pèse de tout son poids pour parvenir à un accord avant le départ du locataire de la Maison Blanche en janvier prochain. Son porte-parole Josh Earnest s'est déclaré "pas particulièrement inquiet de ces prétendues fuites" et son homologue au département d'Etat John Kirby a réaffirmé que Washington "continuait de croire qu'il était possible" de boucler un accord d'ici à la fin de la présidence Obama. Il a reconnu qu'il y avait du "scepticisme" des deux côtés de l'Atlantique, mais affirmé que "la mondialisation était une réalité". Du côté de l'UE, la Commission de Bruxelles avait auparavant fait sonner un son de cloche similaire en regrettant des "malentendus" et en tentant de répondre aux craintes de la société civile. Négocié dans le plus grand secret depuis mi-2013, l'accord TTIP, également baptisé Tafta, vise à supprimer les barrières commerciales et règlementaires de part et d'autre de l'Atlantique pour créer une vaste zone de libre-échange censée doper l'activité économique. (Belga)

Nos partenaires