Trump regrette ouvertement avoir nommé Jeff Sessions comme ministre de la Justice

30/05/18 à 17:53 - Mise à jour à 17:55

Source: Belga

(Belga) Le président américain Donald Trump a affirmé mercredi, dans sa traditionnelle série de tweets matinaux, qu'il regrettait d'avoir nommé Jeff Sessions comme ministre de la Justice.

Donald Trump répondait à un tweet du membre républicain du congrès Trey Gowdy. Ce dernier avait affirmé: "il y a beaucoup de bons avocats dans le pays. Il aurait pu choisir quelqu'un d'autre" comme ministre de la Justice. "J'aurais aimé faire cela", a répondu Donald Trump. Les relations entre MM. Trump et Sessions sont difficiles depuis longtemps. Jeff Sessions, un conservateur strict et ancien sénateur de l'Alabama était pourtant considéré comme l'un des plus importants piliers de l'équipe de Donald Trump pendant la campagne électorale de 2016. Donald Trump reproche à M. Sessions de s'être retiré de l'enquête concernant l'ingérence russe pendant la campagne électorale en raison d'un possible conflit d'intérêt. Celui qui allait être nommé ministre avait en effet rencontré l'ambassadeur russe aux Etats-Unis Sergeï Kisliak à deux reprises. Depuis, le dossier a été repris par le vice-ministre Rod Rosenstein. Donald Trump s'est montré très mécontent de la manière dont M. Rosenstein gère le dossier. Le vice-ministre avait décidé de nommer Robert Mueller comme procureur spécial. Le président américain a qualifié cette nomination de début d'une "chasse aux sorcières" Trey Gowdy a répondu au président qu'il comprenait son point de vue, ajoutant que Jeff Sessions aurait dû clairement préciser avant sa nomination qu'il se retirerait de l'enquête. (Belga)

Nos partenaires