Troubles en Iran - Manifestation à Bruxelles contre la venue du ministre iranien des Affaires étrangères

10/01/18 à 14:23 - Mise à jour à 14:24

Source: Belga

(Belga) Une quarantaine de personnes ont manifesté mercredi midi sur le rond-point Schuman à Bruxelles contre la venue dans la capitale européenne du ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, invité ce jeudi par l'Union européenne à des discussions avec ses homologues français, allemand et britannique sur la préservation de l'accord sur le nucléaire iranien. Les manifestants ont dénoncé le manque de fermeté de l'UE à l'égard de l'Iran à l'heure où le pays connait un climat de tensions et de répressions de manifestations.

L'Iran a été touché du 28 décembre au 1er janvier par des troubles à l'occasion de manifestations contre la vie chère et le pouvoir dans plusieurs dizaines de villes. Ces troubles ont fait officiellement 21 morts. Selon les autorités, une majorité de manifestants arrêtés pendant la vague de protestation a été libérée. "Nous estimons honteux et déplacé que dans le contexte actuel, l'UE entre en discussion avec le régime iranien. A la suite des manifestations, au moins 4.000 personnes ont été arrêtées en Iran et, selon Amnesty International, cinq sont mortes sous la torture. Nous demandons donc une réaction forte de l'Union européenne face à ces exactions et voulons que ses relations avec le régime iranien soient conditionnées au respect des droits humains en Iran et aux libertés des Iraniens', indique Sourosh Abouthalebi, activiste et sympathisant du Conseil national de résistance iranienne (CNRI). (Belga)

Nos partenaires