Trou dans la sécurité sociale - Ce n'est qu'une photo à un moment donné, sur base de chiffres partiels

01/07/16 à 13:06 - Mise à jour à 13:06

Source: Belga

(Belga) Le trou de 748 millions d'euros dans la sécurité sociale n'est qu'une photo à un moment donné et se base en outre sur des chiffres partiels, a indiqué vendredi la ministre de la Santé publique, Maggie De Block. "Nous attendons les tableaux complets du comité de monitoring, et on verra tout autre chose", a-t-elle dit.

Les chiffres étaient repris dans De Tijd et provenaient d'un rapport du comité de gestion de la sécurité sociale. Un déficit de 748 millions d'euros, c'est 229 millions de plus que lors du contrôle budgétaire d'avril. Un député N-VA a saisi l'occasion pour plaider pour de nouvelles économies dans la sécurité sociale. "C'est une photo à un moment donné", réagit la porte-parole de la ministre. "Les chiffres de la sécurité sociale sont surveillés en permanence. Cette discussion peut être menée dans le mois", a-t-elle ajouté. Il s'agit en outre de chiffres partiels. "Ils concernent uniquement les travailleurs salariés. Les indépendants n'y sont pas repris de même que certains chiffres des pensions", poursuit la porte-parole. "Et en ce qui concerne ce déficit supplémentaire: il reprend aussi un transfert d'une branche de la sécurité sociale vers une autre. Un "moins" de 106 millions d'euros d'un côté est compensé par un "plus" de l'autre côté." Les propositions de réformes de la N-VA tombent aussi à plat. "Ces mesures sont déjà décidées! Dans le cadre du trajet de réintégration, quelqu'un qui est malade mais pourrait recommencer à travailler sera contacté après un mois au lieu de trois. Après six mois se tiendra un entretien personnel. Les employeurs seront aussi responsabilisés pour réintégrer ces personnes." "La N-VA est au gouvernement fédéral. Elle sait quand même à quoi il est occupé, non?", conclut la porte-parole. (Belga)

Nos partenaires