Trophée National du Mérite Sportif - "Un parcours exceptionnel récompensé"

10/11/16 à 14:07 - Mise à jour à 14:09

Source: Belga

(Belga) S'il est bien une personne qui connaît le Trophée National du Mérite Sportif, c'est le coach d'athlétisme Jacques Borlée. Il l'a obtenu par procuration à trois reprises: "avec le relais 4X100m dames (en 2007, sa fille Olivia en était membre), avec son fils Kevin Borlée (en 2011) et l'an dernier avec le 4X400m (dont il est le coach et dont ses trois fils Kevin, Jonathan et Dylan sont les piliers). Il était évidemment très heureux du choix de Nafissatou Thiam, jeudi.

Trophée National du Mérite Sportif - "Un parcours exceptionnel récompensé"

Trophée National du Mérite Sportif - "Un parcours exceptionnel récompensé" © BELGA

"Le Mérite Sportif, c'est le plus beau trophée qu'un athlète puisse avoir, c'est la plus belle reconnaissance que le monde sportif puisse donner à un athlète. Le parcours de Nafi a été exceptionnel à Rio. C'est un exemple d'intégration, un exemple dans l'entraînement, dans le fait de croire en soi, c'est un chemin exceptionnel. Ça fait très plaisir qu'elle reçoive aussi jeune le Mérite Sportif." "Derrière cela c'est l'athlétisme qui est encore honoré", a poursuivi le coach bruxellois. C'est en effet le 5e Trophée qui revient au sport olympique numéro 1 sur les dix derniers attribués, le prix n'ayant pas été décerné en 2008. "Cela fait plaisir que l'athlétisme soit au firmament depuis quasiment 2002 et l'avènement de Kim Gevaert. On ne se rend pas toujours compte de la difficulté de ce sport, de l'intensité qu'il demande et où, en plus, il y a des travers incroyables (le dopage, ndlr). En le faisant le proprement, en étant bien suivi, en travaillant avec des coachs de grande renommée et des experts fantastiques, il y a moyen dans notre pays d'atteindre ses rêves. C'est un espoir pour beaucoup de jeunes de voir que s'ils croient dans leur chemin, ils peuvent renverser des montagnes." (Belga)

Nos partenaires