Trop d'attention médiatique pour De Wever, pas assez pour son parti

29/12/11 à 12:57 - Mise à jour à 12:57

Source: Le Vif

Le président de la N-VA, Bart De Wever, a reçu une attention médiatique disproportionnée au cours des négociations de formation du gouvernement, tandis que son parti n'a pas fait l'objet d'une couverture suffisante, selon des chercheurs de l'université d'Anvers, qui ont passé au crible quelque 68.000 articles de la presse flamande.

Trop d'attention médiatique pour De Wever, pas assez pour son parti

© Belga

L'analyse montre que la N-VA n'apparaît que dans un quart des articles, alors que le parti a obtenu 29% des voix aux dernières élections. Le CD&V est mentionné quant à lui dans 23% des articles, alors qu'il n'a obtenu que 18% des voix.

Bart De Wever a atteint de son côté un taux de couverture de 42%, alors qu'il ne pèse que 34% dans un classement des dix candidats flamands ayant obtenu le plus de voix au Sénat.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires