Trois hommes candidats à la présidence des FDF

02/02/15 à 14:33 - Mise à jour à 15:45

Source: Belga

La course à l'élection du futur président des FDF se jouera finalement à trois. A l'heure de clore l'introduction des candidatures, outre l'actuel président Olivier Maingain et son principal challenger Bernard Clerfayt, Christophe Magdelijns, bourgmestre faisant fonction d'Auderghem, a annoncé qu'il se présentait.

Trois hommes candidats à la présidence des FDF

© Belga

La commission électorale du parti se réunira à 16h, pour prendre acte des candidatures pour la présidence du parti, mais aussi pour celle des futurs comités régionaux pour Bruxelles, la Wallonie, et la périphérie de Bruxelles.

"Allez je me lance! Je viens d'envoyer ma candidature à la présidence des FDF", a fait savoir via Facebook, le bourgmestre faisant fonction d'Auderghem, précisant qu'il ne comptait nullement faire de la figuration.

Un quatrième candidat à la présidence des FDF en Wallonie

Après les Thudinoises Isabelle Noël et Geneviève Cordier, puis le Liégeois Hugues Lannoy, un quatrième candidat a annoncé lundi, jour de clôture des candidatures, son intention de briguer la présidence wallonne des FDF.

Il s'agit d'Edouard de Wasseige (51 ans), domicilié à Wasseiges (province de Liège), dans l'arrondissement électoral de Huy-Waremme.

Le Hesbignon a été élu en 2012 dans sa commune où il siège en tant que conseiller indépendant à l'action sociale. "Je ne compte pas être un président virtuel car je me positionne avant tout comme un candidat de terrain, proche des préoccupations des citoyens", a-t-il déclaré à l'Agence Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires