Trois familles sur quatre consacrent les allocations familiales aux dépenses du ménage

15/04/16 à 15:09 - Mise à jour à 15:09

Source: Belga

Près d'une famille sur quatre déclare s'en sortir difficilement avec les revenus dont elle dispose, ressort-il d'une enquête publiée vendredi par Famifed, l'Agence fédérale pour les allocations familiales. Trois familles sur quatre consacrent le montant des allocations familiales aux dépenses du ménage.

Trois familles sur quatre consacrent les allocations familiales aux dépenses du ménage

© Belga

Selon Famifed, l'étude montre "l'importance cruciale des allocations familiales dans le budget des familles", alors que la moitié d'entre elles affirment, par exemple, être incapables de faire face à une dépense imprévue de 900 euros.

Pour les familles les plus vulnérables qui bénéficient d'allocations familiales majorées, cette part atteint 85%. Trois familles sur quatre consacrent le montant des allocations familiales aux dépenses du ménage comme le paiement de leur logement, les courses alimentaires ou l'habillement, d'après l'enquête.

D'autres postes de dépenses reviennent fréquemment comme les frais scolaires ou les frais médicaux. Un nombre restreint de familles sont à même de donner de l'argent de poche aux enfants et seulement 8% d'entre elles placent parfois cet argent sur un compte d'épargne pour le consacrer à des dépenses futures.

Pour les ménages aux revenus les plus bas, les allocations familiales représentent près d'un quart du revenu total disponible, rappelle aussi Famifed. L'enquête a été réalisée par Famifed auprès des familles dont elle gère le dossier.

Outre son rôle de régulateur, Famifed est en effet la caisse d'allocations familiales de presque l'entièreté du secteur public ainsi que pour les allocations garanties aux familles les plus démunies.

Nos partenaires