Trois épaves, dont un sous-marin allemand, reconnues patrimoine culturel, en Mer du Nord

21/04/18 à 15:03 - Mise à jour à 15:03

Source: Belga

Le Secrétaire d'État à la mer du Nord, Philippe De Backer (Open Vld), a reconnu trois épaves en tant que patrimoine culturel, dont le sous-marin allemand UB29 retrouvé récemment au large d'Ostende, a-t-il annoncé samedi à l'occasion de l'inauguration officielle, à Bruges, d'une exposition consacrée à la bataille pour la mer du Nord livrée lors de la Première Guerre mondiale.

Trois épaves, dont un sous-marin allemand, reconnues patrimoine culturel, en Mer du Nord

Sous-marin U36 © Bundesarchiv / Wikicommons

Les épaves reconnues sont celles d'une canonnière britannique, d'un torpilleur français et du sous-marin allemand UB29, découvert à l'été 2017 au large d'Ostende par le chercheur et archéologue sous-marin Tomas Termote.

Philippe De Backer a annoncé samedi leur reconnaissance comme patrimoine culturel en présence de la princesse Anne, fille de la reine Élisabeth II, et du ministre-président du land allemand de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Armin Laschet. "Le sous-marin allemand est unique, car jamais un sous-marin de la Première Guerre mondiale n'avait été retrouvé si intact", a constaté le Secrétaire d'État à la mer du Nord.

Ces trois épaves "racontent une page sombre de notre histoire européenne" mais cette page sombre a contribué à façonner notre société actuelle, a poursuivi le Secrétaire d'État, soulignant l'importance de protéger ces souvenirs du passé. Au total, 11 épaves sont désormais reconnues en tant que patrimoine culturel.

Nos partenaires