Tricherie anti-pollution - Le Parlement européen devrait enquêter sur le scandale Volkswagen dès janvier

16/12/15 à 17:47 - Mise à jour à 17:47

Source: Belga

(Belga) Les chefs de file des partis politiques du Parlement européen se sont entendus mercredi pour constituer un commission d'enquête sur le scandale Volkswagen, le constructeur automobile allemand qui a truqué ses moteurs pour fausser les tests d'émissions polluantes. L'enquête des députés européens devrait débuter dès janvier.

Tricherie anti-pollution - Le Parlement européen devrait enquêter sur le scandale Volkswagen dès janvier

Tricherie anti-pollution - Le Parlement européen devrait enquêter sur le scandale Volkswagen dès janvier © BELGA

La Conférence des présidents du Parlement européen a donné son feu vert pour mettre sur pied une commission d'enquête qui examinera le rôle de la Commission européenne et des Etats membres dans ce scandale. Les eurodéputés qui en feront partie étudieront les allégations d'infraction au droit communautaire et de mauvaise administration dans l'application de celui-ci. Ils pourront aussi auditionner des représentants de l'industrie automobile. "Alors que plusieurs éléments indiquent que la Commission savait que les constructeurs avaient recours à des pratiques visant à contourner les normes européennes anti-pollution, cette enquête devra aussi démontrer l'implication des autorités nationales compétentes et déterminer dans quelle mesure celles-ci auraient couvert les activités frauduleuses de leurs entreprises", a commenté l'eurodéputée française écologiste Karima Delli. Son groupe est à l'initiative de cette commission d'enquête. Le mandat de celle-ci sera soumis formellement au vote des députés européens jeudi en session plénière à Strasbourg pour que les travaux d'enquête démarrent dès janvier. Le même jour, l'Office européen de lutte antifraude (OLAF) a confirmé avoir ouvert une enquête sur le constructeur Volkswagen portant sur l'utilisation potentiellement frauduleuse de prêts accordés par la Banque européenne d'investissement (BEI) au groupe ces 25 dernières années. (Belga)

Nos partenaires