Treize ans après la catastrophe de Ghislenghien, des victimes réclament toujours justice

15/01/18 à 15:40 - Mise à jour à 15:42
Du Le Vif/L'Express du 11/01/18

Treize ans après la catastrophe industrielle, ils sont encore une poignée à réclamer justice pour avoir, clament-ils, été injustement indemnisés. Ils témoignent au Vif/L'Express de l'interminable combat qui empoisonne leur existence.

Des courriers, des attestations, une grille d'évaluation à l'état de projet, des convocations. Des décomptes, des factures. Les pièces sans âme d'une tragédie sans fin, la reconstitution sur papier d'une descente en enfer entamée il y a treize ans sur le zoning de Ghislenghien. Une fuite de gaz naturel causée par un engin de chantier, une conduite qui explose et, ce 30 juillet 2004, la Belgique subit la pire catastrophe industrielle de son histoire depuis celle du Bois du Cazier en 1956.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires