Transport: la problématique du dumping social

09/09/17 à 13:13 - Mise à jour à 13:13

Source: Le Vif

Une vingtaine d'affiliés de la FGTB se sont rassemblés ce samedi matin devant l'entreprise de transport Jost Group à Bierset. La société organisait une journée Jobs Day durant laquelle les candidats potentiels pouvaient s'informer sur le métier, passer des tests pratiques et le cas échéant débuter une formation d'intégration dès la semaine suivante. Le syndicat tenait de son côté à rappeler les dérives liées au dumping social dans ce secteur.

Transport: la problématique du dumping social

© Belga

Les syndicalistes de la régionale FGTB Liège-Huy-Waremme ont organisé une action symbolique afin de dénoncer le dumping social à l'oeuvre dans de nombreux secteurs et d'appeler à plus de justice sociale et fiscale. Selon la porte-parole de la FGTB Minervina Bayon, ce rassemblement n'était en rien agressif envers la société Jost Group mais se voulait "un clin d'oeil".

Pour rappel, en mai dernier, une vague de perquisitions avait eu lieu sur plusieurs sites de l'entreprise de transport et logistique, dont celui de Battice. Des perquisitions qui se déroulaient dans le cadre de la lutte contre le dumping social. Avec ce Jobs Day, l'entreprise espère ainsi pouvoir recruter plusieurs dizaines de nouveaux collaborateurs. Plusieurs acteurs du secteur de l'emploi et de la formation, comme le Forem ou le Fonds Social Transport et Logistique, l'école Don Bosco, L'ADG et Actiris se sont par ailleurs associés à cette initiative pour faciliter le recrutement de personnes qui ne disposent actuellement pas des compétences requises en leur présentant les formations existantes.

L'entreprise espère que cette action syndicale n'engendrera pas d'amalgames. Elle rappelle d'ailleurs dans son communiqué de presse que depuis 2008, 921 emplois ont été créés sous contrat belge et chaque année, l'entreprise organise des formations qui représentent un total de plus de 30.000 heures. Selon Jost Group, ceci serait une preuve de sa volonté d'investir dans son ancrage local, suite notamment au développement du projet Trilogiport qui fera passer la surface opérationnelle couverte actuelle de Jost Group dans la province de Liège, de 150.000m² à 330.000m². La première phase d'investissement de 17 à 20 millions d'euros a débuté et se clôturera fin de cette année. De plus, la société de transport affirme respecter l'instruction toujours en cours à son encontre et dit d'ailleurs continuer à réfuter avec vigueur les accusations qui ont été portées quant à d'éventuelles pratiques de dumping social.

Nos partenaires