Tram de Liège: le gouvernement wallon privilégie un feu vert avant fin février

27/01/16 à 17:23 - Mise à jour à 17:23

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement wallon privilégie l'hypothèse de donner son feu vert au projet de tram de Liège avant la fin février et l'échéance des offres actuelles. Il inscrira le cas échéant les dépenses dans son périmètre budgétaire, quitte à poursuivre ensuite le dialogue avec Eurostat qui n'a toujours pas rendu d'avis positif, a indiqué mercredi le ministre wallon de la Mobilité Carlo Di Antonio en plénière du parlement wallon.

Tram de Liège: le gouvernement wallon privilégie un feu vert avant fin février

Tram de Liège: le gouvernement wallon privilégie un feu vert avant fin février © BELGA

Si le gouvernement ne devait pas avoir reçu d'avis positif d'Eurostat avant cette date, il inscrira les dépenses dans son budget afin de pouvoir entamer les travaux, car les offres 2014, qui seront caduques en mars, sont avantageuses. Il est donc préférable, selon le ministre cdH, de grever le budget wallon en espérant une bonne nouvelle d'Eurostat par la suite, plutôt que de ne pas le faire et subir l'effet retour d'une nouvelle négative en 2017. Des 15 griefs présents dans le 1er avis négatif d'Eurostat, il n'en resterait après le 3e avis que deux, dont un seul serait majeur. Le ministre du Budget Christophe Lacroix (PS) a souligné la nécessité de respecter l'avis que rendra au final Eurostat, mais a lui aussi répété la volonté du gouvernement wallon de concrétiser le tram. (Belga)

Nos partenaires