Tram à Liège: les travaux commenceront par la partie centrale du tracé

22/12/11 à 19:06 - Mise à jour à 19:06

Source: Le Vif

Le gouvernement wallon s'est accordé cet après-midi sur le dossier du tram à Liège.

Tram à Liège: les travaux commenceront par la partie centrale du tracé

© Belga

Dans un contexte budgétaire difficile, il a décidé de réaliser le plus rapidement possible la première phase du trajet prévu, à savoir la liaison entre Sclessin et Coromeuse, ainsi que la construction d'un dépôt à Bressoux, a indiqué le cabinet du ministre-président Rudy Demotte dans un communiqué.

Les aménagements prévus dans le cadre de l'Exposition internationale à Liège en 2017 pourront de la sorte être réalisés. Le gouvernement a confirmé par ailleurs le projet dans son ensemble puisqu'il exprime sa volonté de développer le tram entre Seraing et Herstal, soit le projet tel qu'il a été conçu jusqu'à présent.

Quant aux modalités de financement, qui ont fait l'objet d'un différend entre le ministre du Budget, André Antoine (cdH), et son collègue des Transports, Philippe Henry (Ecolo), des "alternatives" pourront être proposées jusqu'à la fin janvier 2012, a-t-on appris à une autre source.

Le coût du projet pour la phase I a été ramené à quelque 320 millions d'euros. Le déficit d'exploitation sera à charge du TEC Liège, a-t-on indiqué à une troisième source. Le centre sportif de haut niveau, que certains présentaient comme une contrepartie dans ce dossier, a lui aussi été abordé. Le dossier a bien avancé, a-t-on commenté, et une décision devrait être prise le 13 janvier. Actuellement deux villes se disputent l'accueil du centre: Liège et Louvain-la-Neuve.

"La première phase pourra aller plus vite"

Le fait d'avoir prévu deux phases pour le développement d'un réseau de tram à Liège va sans doute favoriser la rapidité d'exécution de la première phase, a fait observer le député liégeois Michel de Lamotte (cdH), réagissant à l'accord du gouvernement wallon survenu en fin de journée. C'est une garantie supplémentaire dans la perspective de l'exposition internationale Liège 2017, a-t-il ajouté, se réjouissant de la décision.

Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer (PS), retenu à la Chambre, n'a pas souhaité réagir dès jeudi soir, dans l'attente d'informations supplémentaires en provenance du gouvernement wallon. M. Demeyer, qui est aussi le président de Liège Métropole, avait rappelé mercredi l'importance du tracé complet de la ligne 1 du tram, de Jemeppe à Herstal en passant par Liège.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires