Trajectoire budgétaire - Guy Vanhengel défend l'exemplarité de Bruxelles contre les allégations de Geert Bourgeois

18/04/16 à 15:51 - Mise à jour à 15:51

Source: Belga

(Belga) Le ministre bruxellois du Budget Guy Vanhengel (Open Vld) s'est inscrit en faux lundi contre les allégations du ministre-président flamand Geert Bourgeois (N-VA), qui avait affirmé dimanche que Bruxelles et la Wallonie fournissaient trop peu d'efforts budgétaires par rapport à la Flandre.

"Si toutes les entités (du pays) adoptaient la même attitude que Bruxelles, introduisaient les budgets en équilibre et réalisaient des comptes corrects, nous aurions davantage progressé", a-t-il déclaré dans un communiqué, quelques heures après un comité de concertation qui se penchait sur la nouvelle trajectoire budgétaire des différentes entités du pays. Dimanche, M. Bourgeois avait affirmé que son gouvernement n'avait pas l'intention de réaliser ces prochaines années un effort budgétaire supplémentaire de 1,3 milliard d'euros comme l'évoque le Conseil supérieur des Finances (CSF) dans son récent avis. Il refuse que la Flandre fournisse davantage d'efforts alors qu'elle a engrangé de bons résultats, tandis que Bruxelles et la Wallonie auraient fait moins bien mais seraient encore moins sollicitées. "La Région bruxelloise est depuis 2013 en équilibre structurel, avec un léger boni. La dette directe diminue. En outre, la Région a déjà fourni un effort au profit de l'entité II et du gouvernement fédéral. En 2012, il a été décidé, avec deux ans d'avance, d'atteindre l'équilibre, donc en 2014 au lieu de 2016". Et le gouvernement compte bien maintenir cet équilibre à l'avenir, a ajouté Guy Vanhengel. (Belga)

Nos partenaires