Traités transatlantiques de libre-échange - M. Trudeau content que l'épisode wallon ait permis de répondre aux préoccupations

30/10/16 à 15:59 - Mise à jour à 16:01

Source: Belga

(Belga) Le Premier ministre canadien Justin Trudeau s'est dit dimanche "tout à fait content" que l'accord commercial entre l'UE et le Canada (CETA) ait suscité de vifs débats en Wallonie, au point de retarder de trois jours sa signature officielle, car c'est le propre de la démocratie d'être confronté à des défis, a-t-il commenté après la cérémonie de signature.

Traités transatlantiques de libre-échange - M. Trudeau content que l'épisode wallon ait permis de répondre aux préoccupations

Traités transatlantiques de libre-échange - M. Trudeau content que l'épisode wallon ait permis de répondre aux préoccupations © BELGA

M. Trudeau était interrogé sur l'attitude de la Wallonie, qui a refusé avec les autres entités francophones de Belgique, de déléguer son pouvoir de signature au gouvernement fédéral tant que ses objections et préoccupations à propos du CETA n'étaient pas rencontrées. "Je suis en faveur de la démocratie et les défis que nous avons, en tant que chefs d'Etat ou de gouvernement, c'est de mettre de l'avant les meilleures propositions pour aider nos citoyens et bâtir un monde meilleur, c'est notre responsabilité", a-t-il commenté. "Ce qui fait partie intégrante de ces défis, c'est d'avoir des voix en opposition qui nous demandent à tout moment de justifier que la décision qu'on est en train de prendre, c'est la bonne. C'est essentiel, dans une démocratie, d'avoir une multiplicité de voix qui vont partager leurs préoccupations." Le report de trois jours du sommet n'est qu'une péripétie sans conséquences, a assuré le Premier ministre canadien. "Effectivement, on avait planifié de signer cet accord il y a trois jours, on le signe aujourd'hui à la place, ça ne fait pas une énorme différence dans l'impact économique que ça va avoir pendant des décennies de manière positive sur tous nos citoyens. Et le fait qu'on ait pu écouter des préoccupations, adresser ces préoccupations (y répondre, ndlr), et démontrer que ça se fait dans le respect de la démocratie et des différentes perspectives, je suis tout à fait content qu'on arrive ici ayant eu des défis". (Belga)

Nos partenaires