Traités transatlantiques de libre-échange - Le sommet UE-Canada une nouvelle fois légèrement retardé

30/10/16 à 09:37 - Mise à jour à 09:40

Source: Belga

(Belga) L'atterrissage du sommet entre l'UE et le Canada, prévu initialement jeudi dernier et reprogrammé ce dimanche, connaissait un contre-temps de dernière minute dimanche matin: le début de la rencontre entre les présidents de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et du Conseil européen Donald Tusk et le Premier ministre canadien Justin Trudeau a en effet dû être repoussée à midi, en raison de problèmes techniques à l'avion du Canadien.

La raison principale de ce sommet entre l'UE et le Canada est la signature officielle de l'accord commercial entre l'Union européenne et le Canada (CETA). Le dossier a connu des rebondissements ces dernières semaines, quand les entités francophones belges ont refusé, mi-octobre, de déléguer le pouvoir de signature au gouvernement fédéral tant que certaines de leurs craintes ne trouvaient pas de réponses satisfaisantes. S'en sont suivies des négociations marathon, d'abord en présence de la ministre canadienne du Commerce Chrystia Freeland, puis en intra-belge, avec l'appui du négociateur en chef de la Commission européenne et des services du Conseil européen. La décision de repousser le sommet de jeudi a été prise en toute dernière minute, mercredi en fin de soirée, et celle de le reprogrammer dimanche a immédiatement suivi la confirmation, par le gouvernement fédéral, qu'il avait bien reçu la délégation de signature de toutes les entités fédérées. Les dirigeants canadien et européens doivent aussi aborder la situation en Syrie et en Ukraine et évoquer la crise des réfugiés. (Belga)

Nos partenaires