Trafic commercial paralysé depuis cinq jours à la frontière tuniso-libyenne

03/05/16 à 13:48 - Mise à jour à 13:48

Source: Belga

(Belga) Le trafic commercial au principal poste-frontière entre la Tunisie et la Libye est paralysé depuis cinq jours, à l'initiative de la partie libyenne, a-t-on appris mardi auprès des autorités locales tunisiennes.

Trafic commercial paralysé depuis cinq jours à la frontière tuniso-libyenne

Trafic commercial paralysé depuis cinq jours à la frontière tuniso-libyenne © BELGA

Le poste de Ras Jedir constitue le principal point de passage entre l'ouest de la Libye et le sud-est de la Tunisie, un territoire qui vit en grande partie du commerce transfrontalier, y compris de contrebande. Depuis vendredi, le trafic commercial est toutefois complètement paralysé à l'initiative des autorités libyennes, qui empêchent tout passage de marchandises. "Des négociations sont en cours entre des représentants des sociétés civiles et entre responsables des deux pays", a expliqué à un correspondant de l'AFP le gouverneur de Médenine, Tahar Matmati. Interrogé par l'AFP depuis Tripoli, Hafedh Mouammar, un responsable du conseil local libyen de Zouara, a affirmé que cette décision visait entre autres à protester contre "la contrebande de marchandises subventionnées", comme l'essence, en territoire tunisien. Sur sa page officielle sur Facebook, M. Mouammar a ajouté que la partie libyenne réclamait aussi des garanties sur "le bon traitement" des voyageurs libyens, dénonçant un "harcèlement" à leur encontre. (Belga)

Nos partenaires