Toutes les prisons francophones en grève

29/04/16 à 09:32 - Mise à jour à 09:32

Source: Belga

Toutes les prisons francophones du pays étaient toujours en grève vendredi, y compris celle de Nivelles qui a rejoint le mouvement, a fait savoir Laurence Clamar, secrétaire permanente CSC Services publics, qui précise que l'action se poursuivra jusqu'à la prochaine concertation.

Toutes les prisons francophones en grève

© Belga Image

L'appel à la grève des deux principaux syndicats policiers, SLFP et SNPS, est quant à lui relativement bien suivi.

Tant la CSC Services publics, que la CGSP AMiO et le SLFP ont quitté la table des négociations jeudi alors qu'une réunion de concertation sociale se tenait au SPF Justice à Bruxelles en présence du ministre Koen Geens en lien avec les actions de grève menées dans les prisons du pays. L'action avait été lancée au niveau national lundi à 22h00.

En Flandre, le travail a repris normalement depuis mercredi mais une décision de repartir en grève pourrait être prise, selon Laurence Clamar.

Les deux principaux syndicats policiers du pays, le SLFP et le SNPS, ont quant à eux appelé leurs membres à se déclarer en grève et de la sorte ne pas remplacer les gardiens de prison. "Le mot d'ordre est relativement bien suivi, avec des différences d'une zone à l'autre", explique Fabrice Discry, porte-parole du Syndicat national du personnel de police et de sécurité (SNPS). L'objectif n'est pas de critiquer l'action des gardiens de prisons mais ce n'est pas aux policiers de les remplacer, estime-t-il encore. "Nous souhaitons qu'un service minimum soit assuré au sein des prisons."

En savoir plus sur:

Nos partenaires