Touring met les vacanciers en garde face aux contrôles sur les routes françaises

01/06/16 à 07:39 - Mise à jour à 02/06/16 à 11:49

Source: Belga

L'organisation de mobilité Touring avertit les vacanciers belges qui utiliseront les routes françaises que les contrôles de vitesse y seront intensifiés.

Touring met les vacanciers en garde face aux contrôles sur les routes françaises

© BELGA

"Les autorités françaises mettent tout en oeuvre pour augmenter la sécurité routière et cela concernera également les touristes étrangers", prévient l'organisation. "Plus d'une centaine de radars semi-mobiles seront à l'oeuvre le long des routes et des chantiers, tandis qu'une centaine de voitures de police banalisées avec radars s'ajouteront aux 280 déjà présentes l'année passée."

De plus, les autorités hexagonales emploieront également 3.500 faux radars afin de sensibiliser les automobilistes. Les 500 radars fixes qui seront capables de contrôler la vitesse dans les deux sens de circulation constitueront une autre particularité, alors que 3.600 autres appareils fixes quadrillent le territoire français, souligne Touring. Il faut encore y ajouter 80 radars tronçon sur l'ensemble du pays, alors que la Belgique n'en compte que quatre.

Touring conseille aux contrevenants de s'acquitter au plus vite de leur amende, que ce soit en France ou dans un autre pays européen, car celle-ci peut fortement augmenter en cas de retard de paiement. L'organisation prévient également que les détecteurs de radar, hors système GPS, sont interdits dans la plupart des pays et peuvent entraîner des amendes s'élevant jusqu'à 1.500 euros.

L'année passée, pas moins de 124.980 Belges ont été pris en flagrant délit d'excès de vitesse sur les routes françaises pendant l'été, soit 5.526 de plus qu'en 2014.

Nos partenaires