Tour de Pologne: Ben Hermans (BMC) souffre de multiples fractures après sa chute de lundi

01/08/17 à 11:07 - Mise à jour à 11:09

Source: Belga

(Belga) La lourde chute de Ben Hermans dans une descente lundi au cours de la 3e étape du Tour de Pologne cycliste (WorldTour) n'a pas été sans conséquences pour le limbourgeois de 31 ans qui souffre en effet de multiples fractures, a révélé son équipe mardi sur le site officiel de la BMC. Il ne remontera pas sur un vélo avant quatre à six semaines.

Hermans qui a violemment percuté le rail de sécurité dans la descente du premier col de la journée a été transporté à l'hôpital Wojewodzki où plusieurs fractures ont été constatées. Le lauréat du Tour d'Oman a en effet trois dents cassées, le sternum, le poignet droit et le gros orteil de son pied gauche fracturés. Sans compter des écorchures sur tout le corps... "Heureusement", admet Daniele Zaccaria, le docteur de l'équipe BMC, "il n'y a pas de vertbètre fracturée, ni d'hémorragie. interne. Ben a donc en définitive eu beaucoup de chance. Cela dit il était quand même inconscient et nous sommes très attentifs à sa commotion cérébrale. Il doit encore rester un temps en observation." Selon le médecin de BMC, Hermans ne pourra certainement pas remonter sur un vélo avant "au moins quatre à six semaines." Une opération n'est cependant pas nécéssaire, pour le moment en tout cas. L'infortuné coureur va en revanche être transféré dans un hôpital de Cracovie plus grand et mieux équipé "dès que les circonstances le permettront..." Ben Hermans relate l'accident sur le site de BMC. "Nous étions à fond la caisse dans la descente de ce premier col. Certains ont paniqué et freiné dans un tournant qui n'était pourtant pas bien méchant. J'ai subitement dû me déporter vers la droite pour éviter le coureur devant moi. J'ai ainsi quitté la route pour aller percuter à pleine vitesse la glissière de sécurité." L'ex-vainqueur de la Flèche Brabançonne (2015) a réussi à dormir quelques heures lundi soir. "Mais la douleur est forte. Les dents et le poignet me font très mal. L'autre bras me fait mal également, mais c'est musculaire. Je sais à peine le bouger. Aucun mouvement ou presque n'est d'ailleurs possible à cause de cette fracture du sternum. C'est vraiment décevant de se retrouver ainsi hors de combat au début d'une course où je m'alignais avec beaucoup d'ambition (Il était troisième il y a deux ans, ndlr). (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos