Tour de 120 mètres à Wavre: l'opposition CDH réclame une consultation populaire

11/01/17 à 21:31 - Mise à jour à 21:33

Source: Belga

(Belga) Après la confirmation du "oui" du collège communal de Wavre au projet d'érection d'une tour-hôtel de 120 mètres de haut sur le site de l'ancienne vinaigrerie de l'Etoile, l'opposition se montre loin d'être convaincue. L'échevine de l'urbanisme Anne Masson (MR) évoque un signal architectural fort et un projet ambitieux pour Wavre au niveau économique et touristique. Elle souligne également les emplois que cet hôtel de plus de 200 chambres pourrait fournir. L'opposition s'interroge, elle, sur les impacts urbanistiques et de mobilité. Et le CDH propose une consultation populaire.

"La question de l'autorité compétente pour délivrer le permis reste à éclaircir. Sur le fond, j'ai trois objections. Une tour de 120 mètres en Brabant wallon, où viennent s'établir les gens qui fuient Bruxelles pour un cadre plus verdoyant, c'est étonnant. Un hôtel de standing juste à côté d'une autoroute, cela ne me parait pas non plus très pertinent. Et enfin, il faut s'attendre à des problèmes de mobilité. Avant d'aller plus loin, puisque cette tour aura un impact sur la vie de tous les Wavriens, on doit organiser une consultation populaire. C'est une proposition que je vais déposer au prochain conseil communal, le 24 janvier", indique le conseiller communal Benoit Thoreau (CDH). La Belgique compte aujourd'hui 1.257 constructions de plus de 100 mètres de hauteur, surtout à Bruxelles, Gand et Anvers. Il n'y en a que 173 en Wallonie dont deux à Wavre... qui sont des pylônes de radiotélévision. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos