Toujours pas de solution à propos des radars qui ne lisent pas les plaques personnalisées

11/06/15 à 21:45 - Mise à jour à 21:45

Source: Belga

Le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts (N-VA) a affirmé jeudi au Parlement flamand ne pas avoir reçu de réponse à ses demandes envoyées au fédéral à propos des plaques d'immatriculation personnalisées qui ne sont pas reconnues par les radars-tronçons.

Toujours pas de solution à propos des radars qui ne lisent pas les plaques personnalisées

Ben Weyts © BELGA

Il est apparu le mois dernier que les radars-tronçons qui utilisent les caméras de type ANPR ne parviennent pas à reconnaître certaines plaques d'immatriculation personnalisées. "Le gouvernement fédéral a alors affirmé qu'il y aurait une large concertation sur le sujet, mais rien ne s'est passé", a déclaré jeudi Ben Weyts, en réponse à plusieurs questions des députés. Le ministre a également rappelé que de nombreux acteurs avaient prévenu qu'il y aurait un problème avec ces plaques d'immatriculation, avant même l'instauration du système.

Le ministre Weyts a également affirmé avoir demandé à la ministre fédérale de la Mobilité Jacqueline Galant (MR) de stopper la délivrance de ces plaques d'immatriculation personnalisées et n'avoir reçu aucune réponse.

Le ministre N-VA a par ailleurs fait valoir que les plaques jaunes et noires étaient plus lisibles. "Cette combinaison est la plus saillante, la combinaison rouge et blanc étant la moins saillante. Ce n'est pas un hasard si nos voisins utilisent les plaques jaunes et noires", a-t-il défendu.

Nos partenaires