Tomorrowland: le plan catastrophe communal temporairement déclenché

28/07/13 à 09:03 - Mise à jour à 09:03

Source: Le Vif

Les communes de Boom et Rumst, en Flandre occidentale, ont déclenché préventivement dans la nuit de samedi à dimanche vers 1 heure le plan catastrophe en raison des fortes pluies qui sont tombées lors du festival de musique Tomorrowland.

Tomorrowland: le plan catastrophe communal temporairement déclenché

© Image Globe

"C'est surtout pour que tous les acteurs soient en stand-by", avaient précisé les autorités communales. Le plan catastrophe a été levé vers 3 heures dimanche, les autorités estimant que "les différents problèmes rencontrés étaient sous contrôle".

Lors du déclenchement du plan catastrophe, les autorités communales avaient indiqué que la tempête n'avait pas engendré de dégâts mais qu'une centaine de tentes étaient sous eau dans le camping "Dreamville".

Quelque 300 campeurs ont été transférés vers une tente où ils ont reçus des couvertures et du café. Les 35.000 autres campeurs n'ont pas été affectés par ces inondations.

Evacuation au festival Sfinks Mixed à Boechout, dans la province d'Anvers

Une petite centaine de campeurs ont dû être évacués dans la nuit de samedi à dimanche vers un centre sportif situé à proximité du site, ont annoncé les organisateurs. Il était prévu initialement d'évacuer quelque 800 personnes mais une majorité d'entre elles ont finalement pu rester sur le site tandis que d'autres ont préféré rentrer chez elles.

"En raison de fortes pluies samedi soir, il y a un risque d'inondation dans le camping. L'évacuation de la zone où se trouvent les tentes s'est avérée nécessaire. 800 campeurs sont concernés", avaient annoncé dans un premier temps les organisateurs.

Les campeurs évacués ont été pris en charge par la Croix-Rouge. Le bourgmestre et les services de secours suivent la situation de près, ont ajouté les organisateurs mais ceux-ci n'ont pas fait état d'un déclenchement du plan catastrophe. Malgré les fortes pluies, le festival s'est poursuivi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires