TISA: Viviane Reding se réjouit de la "majorité écrasante pour soutenir une nouvelle approche"

19/01/16 à 13:27 - Mise à jour à 13:27

Source: Belga

(Belga) La rapporteure des recommandations à la Commission européenne adoptées lundi soir dans le dossier de l'Accord sur le commerce des services (TISA), Viviane Reding, s'est réjouie mardi que le texte ait bénéficié d'une "majorité écrasante pour soutenir une nouvelle approche dans les négociations", basée sur la transparence.

TISA: Viviane Reding se réjouit de la "majorité écrasante pour soutenir une nouvelle approche"

TISA: Viviane Reding se réjouit de la "majorité écrasante pour soutenir une nouvelle approche" © BELGA

Cette nouvelle approche rejette les négociations secrètes, comme cela a été l'habitude pour de nombreux accords commerciaux. "Nous voulons voir un changement dans la manière et dans le contenu", a affirmé Mme Reding lors d'une conférence de presse. Elle a rappelé que la commission Commerce international (INTA) du Parlement européen a travaillé au moyen de lignes rouges qu'elle ne souhaite pas voir franchir et de lignes bleues qu'elle souhaite voir prendre en compte. "Nous voulons plus de transparence et de dialogue entre tous les acteurs", a souligné la rapporteure. Les recommandations, qui seront transmises à la Commission européenne, représentent "un rapport solide bénéficiant de l'accord de tous les groupes", se sont félicitées toutes les responsables de groupe actives sur le dossier. "On a réussi à ouvrir un débat sur le TISA, et c'est précisément le rôle du Parlement européen", a salué Jude Kirton-Darling, eurodéputée S&D. "Nous sommes très critiques vis-à-vis du TISA, ce n'est pas un secret", a commenté l'eurodéputée des Verts Ska Keller. "Mais ici, c'était une résolution et nous trouvons important que le Parlement européen puisse donner son avis." Les négociations pour un TISA regroupent 23 membres de l'OMC, dont l'Union européenne, les Etats-Unis, le Canada, le Japon, la Norvège et l'Australie. (Belga)

Nos partenaires