Tir nord-coréen: Etats-Unis et Corée du Sud mènent un exercice militaire

29/07/17 à 02:02 - Mise à jour à 02:03

Source: Belga

(Belga) Les Etats-Unis et la Corée du Sud mènent un exercice militaire en utilisant des missiles sol-sol quelques heures après le tir par la Corée du Nord d'un missile balistique intercontinental (ICBM), a indiqué vendredi soir l'armée de terre américaine.

L'armée de terre américaine a indiqué vendredi soir dans un communiqué que l'exercice avait été mené à partir de systèmes de missiles tactiques (ATACMS) sol-sol américain et des missiles balistiques sud-coréens Hyunmoo II. Un responsable de la Défense avait indiqué à l'AFP, sous couvert d'anonymat, quelques minutes avant ce communiqué: "Nous menons un exercice en tirant des munitions réelles en réaction au lancement de missile par la Corée du Nord". L'exercice commun s'est déroulé tôt samedi matin heure de Séoul, peu après l'annonce par le Pentagone que les chefs militaires américains et sud-coréen avaient discuté d'"options de réaction militaire" à la suite du second tir par Pyongyang d'un ICBM, qui pourrait être en mesure d'atteindre le sol continental des Etats-Unis. Le président américain Donald Trump a prévenu vendredi que les essais nord-coréens de missiles balistiques intercontinentaux constituaient une action "imprudente et dangereuse" qui allait "isoler davantage" la Corée du Nord. "Les Etats-Unis condamnent ce test et rejettent les affirmations du régime selon lesquelles ces essais --et ces armes-- assurent la sécurité de la Corée du Nord. En réalité, ils produisent l'effet inverse", a indiqué M. Trump dans un communiqué, quelques heures après le second tir d'un ICBM par Pyongyang. Le président américain a affirmé que "les Etats-Unis prendront les mesures nécessaires pour assurer la sécurité du territoire national américain et pour protéger nos alliés de la région". (Belga)

Nos partenaires