Tir de missile balistique nord-coréen dans la mer

18/03/16 à 01:17 - Mise à jour à 01:17

Source: Belga

(Belga) La Corée du Nord a tiré un missile balistique dans la mer au large de sa côte orientale vendredi, quelques jours après que son dirigeant Kim Jong-Un a ordonné des tests de têtes nucléaires miniaturisées, a annoncé la Corée du Sud.

Un porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense a précisé que le missile avait été tiré de Sukchon, dans le sud de la Corée du Nord, à 05H55 heure locale (20H55 GMT jeudi) et qu'il avait parcouru 800 kilomètres pour plonger dans la mer du Japon. Ce porte-parole n'a pas précisé quel type de missile avait été tiré, mais l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, citant des sources militaires, affirme qu'il s'agit d'un missile Rodong, d'une portée maximale d'environ 1.300 kilomètres. Début mars, le Conseil de sécurité des Nations unies a imposé une nouvelle série de lourdes sanctions à la Corée du Nord après les derniers essais nucléaire et balistique menés par le régime communiste. En dépit de ces annonces, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a donné l'ordre le 10 mars de procéder à de nouveaux essais pour tester des têtes nucléaires miniaturisées. A ce contexte particulièrement crispé s'ajoutent les manoeuvres que les forces sud-coréennes et américaines ont entamé le 6 mars, les plus importantes jamais organisées conjointement sur la péninsule coréenne, auxquelles Pyongyang a menacé de répondre par des frappes nucléaires "à l'aveugle". Ces exercices annuels entre les deux alliés aggravent systématiquement les tensions entre le Nord et le Sud. (Belga)

Nos partenaires