Tihange : la fabrique de nuages

22/09/15 à 09:03 - Mise à jour à 09:09

Source: Le Vif/l'express

Voilà 40 ans que Huy est la ville nucléaire par excellence. Depuis toujours, et encore plus récemment, Tihange inquiète. Et pourtant, Tihange ne s'inquiète pas. Immersion dans la localité la plus nucléaire de Wallonie.

C'est une fin de semaine comme les autres dans le petit bourg de Tihange. Sur la N 90 longeant les dizaines de commerces à l'entrée de Huy, rien à signaler. Les automobilistes, habitués à longer ce long quai pour reprendre l'autoroute à Villers-le-Bouillet, ne regardent même plus les grandes tours qui se détachent finalement très rarement du ciel gris quotidien. Ils sont d'ailleurs le plus souvent imperméables aux inquiétudes des médias sur le sujet malgré le septième incident de l'été. Le jeudi 13 août, une défaillance technique a entraîné Tihange 3, comme ses compagnes d'infortune, au chômage technique. Un nouveau couac pour le site qui venait d'être réprimandé par l'Agence fédérale du contrôle nucléaire quant au respect des normes de sûreté.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires