Thierry Giet pense à quitter la politique

24/04/13 à 08:07 - Mise à jour à 08:07

Source: Le Vif

Thierry Giet, l'actuel premier échevin de Sprimont et chef du groupe PS à la Chambre, vient de postuler à la Cour constitutionnelle, la plus haute juridiction du pays. En cas de nomination, l'ancien président faisant fonction du PS devrait abandonner tous ses mandats.

Thierry Giet pense à quitter la politique

© Image Globe

S'il est nommé à la Cour constitutionnelle, l'ancien président faisant fonction du parti socialiste Thierry Giet, devra renoncer à tous ses mandats politiques et quitter la majorité sprimontoise, qu'il avait intégrée à la suite des dernières élections communales, peut-on lire sur le site des journaux Sudpresse.

"On n'en est pas encore là", précise-t-on cependant à son cabinet. "Thierry Giet a en effet posé sa candidature en tant que juge à la Cour constitutionnelle, mais il ne s'agit pour l'instant que d'une candidature, pas d'une nomination. Or, il y aura d'autres concurrents".

En savoir plus sur:

Nos partenaires