Thierry Bodson (FGTB), un tendre dur à cuire

18/10/17 à 12:20 - Mise à jour à 12:21
Du LeVif/l'Express du 13/10/17

En poste depuis près de dix ans, le patron de la FGTB wallonne ne cesse de monter en puissance. Son récent appel à la constitution d'une union des gauches après 2019 a donné des frissons au PS. Preuve qu'on peut être syndicaliste et socialiste sans être au garde-à-vous...

Monter un meuble Ikea ? Très peu pour lui. Mais pour emboîter les pièces de la 6e réforme de l'Etat, il est partant. Thierry Bodson, 57 ans, est ainsi fait : plus une situation est difficile, plus elle lui donne la niaque. " Il s'emmerderait si on vivait une période cool ", sourit son ami Pedro Vega, président de la CGSP wallonne, secteur administrations et ministères. Le secrétaire général de la FGTB wallonne, en poste depuis 2008, aurait même claqué la porte depuis longtemps. " Il est presque déçu quand on n'a pas de problèmes à lui confier ", certifie son ami Charles Wéry. Les 608 466 membres de la FGTB wallonne veilleront à ne pas le décevoir...
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos