Theo Francken veut résorber l'arriéré des dossiers relatifs à l'asile en 2017

20/07/16 à 09:37 - Mise à jour à 09:37

Source: Belga

Le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Theo Francken (N-VA) entend mettre un terme à l'arriéré des dossiers relatifs à l'asile d'ici la fin 2017, rapporte De Standaard mercredi.

Theo Francken veut résorber l'arriéré des dossiers relatifs à l'asile en 2017

Theo Francken © BELGA

Le Conseil du Contentieux des Etrangers (CCE) campe avec un arriéré de 23.136 dossiers. "C'est 9.000 de moins qu'il y a deux ans", affirme M. Francken, selon qui "un record a été établi lors de la dernière semaine de juin avec 544 dossiers traités".

D'autres instances d'asile absorbent davantage de dossiers qu'elles ne peuvent en traiter, mais le secrétaire d'Etat entend en finir avec les arriérés d'ici la fin 2017, y compris au Commissariat général aux Réfugiés et aux Apatrides.

Les régularisations et l'octroi de permis de séjour humanitaire sur la base de l'article 9bis (situations extraordinaires) ou 9 ter (raisons médicales) accusent également un certain retard.

Dans le cadre des demandes d'asile multiples, il a été décidé en 2015 de ne traiter que le dernier dossier soumis, ne tenant compte que des nouveaux éléments. "Par conséquent, les dossiers ont gagné en qualité et leur nombre a considérablement baissé. Ici aussi, l'arriéré doit être supprimé en 2017", affirme M. Francken.

Nos partenaires