Theo Francken envisage d'enfermer les personnes en séjour illégal plus longtemps

20/09/16 à 07:05 - Mise à jour à 07:04

Source: Belga

Le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, Theo Francken (N-VA), va proposer au gouvernement de prolonger jusqu'à un an et demi la durée du maintien en centre fermé des migrants illégaux, rapporte De Tijd mardi.

Theo Francken envisage d'enfermer les personnes en séjour illégal plus longtemps

© Belga

En Belgique, les personnes sans permis de séjour et dont la procédure de demande d'asile a échoué peuvent être détenues jusqu'à cinq mois.

Celles qui ne peuvent être expulsées doivent être libérées au bout de deux mois. Quant aux criminels en séjour illégal, leur maintien en centre fermé s'étale sur huit mois.

Selon les régles européennes encadrant le retour, personne ne peut être détenu plus de six mois, mais "dans des cas exceptionnels" cette période peut être prolongée d'un an. Theo Francken va donc proposer qu'en Belgique la période maximale de détention soit étendue à 18 mois, afin de pouvoir boucler les dossiers.

Les étrangers refusent souvent pour des raisons tactiques de coopérer en refusant de donner leur identité et leur origine. En outre, certains pays, comme l'Algérie, ne fournissent pas les documents nécessaires au retour. Selon le Secrétaire d'Etat, les personnes en centre fermé contraintes à une détention prolongée collaboreront plus vite à leur retour.

Nos partenaires