Test-Achats pointe le financement de l'Afsca en net recul depuis 2011

09/08/17 à 13:49 - Mise à jour à 13:49

Source: Belga

Test-Achats a pointé le financement "nettement" en baisse de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) sur une période de cinq ans. Entre 2011 et 2016, son budget total a diminué de pas moins de 11% et la dotation du gouvernement a, quant à elle, reculé de 18% depuis 2014, dénonce l'organisation de défense des consommateurs. D'après elle, cela s'est traduit par une diminution des contrôles de 8,5% entre 2014 et 2016.

Test-Achats pointe le financement de l'Afsca en net recul depuis 2011

© DR

L'Afsca est financée par deux grandes sources, rappelle Test-Achats. D'une part, une contribution du secteur alimentaire et, d'autre part, une dotation du gouvernement. Cette dernière représentait 58% du budget en 2011, contre 52% l'an dernier.

L'exécutif fédéral a en effet pris plusieurs mesures d'économies en 2015, et qui restent d'application les années suivantes, pour tous les organismes d'intérêt public. Les mesures budgétaires prévoient en outre, en 2016 et en 2017, une économie linéaire de 2% sur les frais de personnel ainsi que sur les frais de fonctionnement et d'investissements.

Si le budget de l'Agence était resté stable entre 2011 et 2014, il a diminué de 11% sous le gouvernement de Charles Michel, relève l'organisation de consommateurs. "Quand on ne regarde que les moyens qui proviennent de la dotation, l'économie est de 18%. Et ce, sur à peine deux ans", poursuit-elle.

Le nombre de contrôles effectués par l'Afsca a, en conséquence, sensiblement diminué à partir de 2014: -6% en 2015 et -2,5% en 2016. Une diminution sensible des moyens de l'Agence a un impact direct et important sur le nombre de contrôles et inspections effectués, résume Test-Achats, qui se dit préoccupée de cette évolution. (

Nos partenaires