Test-Achats plaide pour un système qui permet de payer la durée précise de stationnement

23/12/15 à 11:58 - Mise à jour à 11:58

Source: Belga

(Belga) Test-Achats plaide pour un système qui permet de payer la durée précise de stationnement. L'organisation de défense des consommateurs estime également que le droit des gestionnaires privés à imposer des amendes implique aussi l'obligation de veiller à ce que toutes les infrastructures fonctionnent et qu'elles soient visibles.

Test-Achats plaide pour un système qui permet de payer la durée précise de stationnement

Test-Achats plaide pour un système qui permet de payer la durée précise de stationnement © BELGA

L'association salue toutefois le système de paiement par SMS déjà mis en place à certains endroits. "Le grand avantage est que le montant à payer, qui figurera sur la facture de téléphonie mobile, reflète avec précision le nombre de minutes pendant lesquelles l'utilisateur est resté effectivement stationné." Une caractéristique que ne présentent pas les horodateurs. Du coup, pour éviter les amendes, "les automobilistes mettent souvent (beaucoup) trop d'argent dans des parcmètres ou des horodateurs qui ne peuvent leur rendre la monnaie", considère l'organisation de défense des consommateurs. Test-Achats demande dès lors qu'à l'avenir, les horodateurs puissent rembourser l'utilisateur qui déciderait de partir avant l'expiration de sa période de stationnement. Test-Achats estime encore qu'il serait "préférable, plus efficace et plus logique" que les sociétés privées, en plus d'établir les redevances de stationnement, se chargent aussi des tâches de gestion des horodateurs et des panneaux de signalisation. "La charge de la preuve pourrait alors être renversée en cas de litige. Actuellement, cette charge incombe presque totalement à l'utilisateur qui doit prouver que l'horodateur était effectivement en panne", conclut l'organisation. (Belga)

Nos partenaires