Terrorisme : dix solutions pour arrêter la spirale infernale

28/07/16 à 09:33 - Mise à jour à 09:32

Source: Le Vif/l'express

La menace terroriste fait partie de notre quotidien. Les carnages de Paris, Bruxelles et Nice, ainsi que les attaques en Allemagne l'ont rappelé : on peut être frappé partout, à tout moment, par n'importe qui et n'importe comment. Est-ce une évolution inéluctable ? Non. Le Vif/ L'Express avance dix pistes.

Au coeur de l'été, tant l'attentat dramatique de Nice, avec son modus operandi d'un genre inédit, que les attaques à répétition en Allemagne ou la prise d'otages sanglante à l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen, démontrent, pour qui ne l'avait pas encore compris, que l'Europe ne connaîtra aucun répit dans la lutte contre le terrorisme. A court terme, du moins. A chaque nouveau drame, les dirigeants appellent, plus ou moins fort, à rester unis, à éviter tout amalgame et à continuer à vivre comme avant, avec des mesures de sécurité de plus en plus importantes. Mais la colère populaire enfle. Ainsi, on crache sur l'endroit où le conducteur du camion fou a été tué et on condamne les réfugiés, en masse. Les germes de division sont de plus en plus palpables sur le plan politique, aussi : on se rejette la responsabilité du drame, on s'invective, on se déchire autour de vidéos de surveillance ou de l'accueil des migrants. L'omniprésence de la menace déclenche l'hypertension générale.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires