Terrorisme : comprendre la vague de terreur actuelle

04/08/16 à 10:15 - Mise à jour à 10:39

Source: Le Vif/l'express

L'activité djihadiste s'est certes accrue en Europe. Mais nous ne sommes pas confrontés à un tsunami de violences. L'histoire du terrorisme moderne depuis 1980 nous l'enseigne.

Une vague de terreur en Europe. Ainsi titrait le quotidien allemand Bild au lendemain du meurtre du prêtre de Saint-Etienne-du-Rouvray. Depuis le mois de juin, pas moins de six attentats ont frappé la France et l'Allemagne. Auxquels s'ajoutent d'autres événements, dont une tuerie de masse à Munich, perçue initialement comme un nouvel attentat islamiste. Sans oublier le lot quotidien de rumeurs, fausses alertes et autres perquisitions largement rapportées dans les médias. Dans cet enchaînement infernal, une impression de menace permanente et imminente domine la population. En Belgique, elle est renforcée depuis plusieurs mois par le niveau d'alerte 3 (" une menace grave, possible et vraisemblable ") et, en France, par l'état d'urgence. Ces niveaux d'alerte semblant d'ailleurs perdurer, instaurant une nouvelle réalité.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires