Tentative de coup d'Etat en Turquie - Plusieurs organisations belgo-turques déposent plainte contre X à Gand

27/07/16 à 23:34 - Mise à jour à 23:34

Source: Belga

(Belga) Fedactio, l'organisation coupole d'une septantaine d'associations belgo-turques actives en Belgique, a fait part de son intention, mercredi soir, de déposer plainte contre X à Gand. "Les menaces de mort et les destructions dont les membres de ces associations sont victimes doivent cesser", a affirmé leur avocat Me Van Steenbrugge. Selon lui, la situation s'aggrave et des mesures de sécurité doivent être prises. "Fedactio, qui n'a aucun lien avec le mouvement Güleniste (la bête noire du président Erdogan, qu'il accuse d'être derrière la tentative de putsch, NDLR), rassemble des intellectuels qui se positionnent en faveur de la paix et des droits de l'Homme et contre la peine de mort, soit à l'inverse du président turc Erdogan. C'est probablement la raison pour laquelle ils sont visés aujourd'hui", ajoute-t-il.

"Outre la ville de Gand, où les tags sur les façades sont particulièrement visibles, le vandalisme et les menaces de mort concernent également Anvers, Bruxelles, le Limbourg etc. La situation va de mal en pis et cela doit cesser", insiste-t-il. "Nous avons requis une enquête approfondie. Aucun nom n'est cité dans la plainte", a-t-il encore indiqué. Selon l'organisation Fedactio, son premier souhait est de favoriser la conciliation et un dialogue de paix. "Nous sommes donc prêts, en tout temps, à nouer le dialogue avec celui qui le souhaite et à faire le nécessaire pour que le calme revienne". Dans son communiqué, Fedactio condamne "toute forme d'intervention antidémocratique contre un gouvernement légalement élu". (Belga)

Nos partenaires