Tentative de coup d'Etat en Turquie - Plus de 81.000 fonctionnaires limogés depuis le coup selon le Premier ministre turc

14/08/16 à 03:44 - Mise à jour à 03:44

Source: Belga

(Belga) La Turquie a suspendu ou licencié 81.494 fonctionnaires, dont plus de 3.000 soldats, depuis la tentative échouée de coup d'Etat le mois dernier, a affirmé le Premier ministre Binali Yildirim , selon CNN Turk.

M. Yildirim a également annoncé que le vice-président américain Joe Biden se rendrait dans le pays, ce qu'a confirmé la Maison Blanche dimanche. M. Biden devrait rencontrer en Turquie le président turc Recep Tayyip Erdogan et son Premier ministre dans le courant du mois. Les discussions avec les USA devraient probablement porter sur le prédicateur Fethullah Gülen, basé aux Etats-Unis et accusé d'être derrière le coup d'Etat manqué ce que l'intéressé dément. La Maison Blanche a évoqué que les leaders discuteraient des relations turco-américaines et "d'une série de questions importantes pour les deux nations." La date du 24 aout est avancée du côté turc, sans confirmation outre-Atlantique. La rhétorique turque s'est durcie à l'encontre de Washington, en demandant l'extradition de Gülen. Les autorités américaines soutiennent qu'une demande formelle d'extradition doit être introduite, via les procédures appropriées, et que le système judiciaire tranchera alors sur le dossier. La Turquie affirme que les purges dans les services publics, qui se sont enchaînées après le coup, visent les sympathisants de Gülen. Quelque 21.000 enseignants ont également perdu leur licence. La police a maintenu en détention 35.022 personnes, dont 17.740 qui ont formellement été arrêtées sur ordre de tribunal ces quatre dernières semaines. Lors de son déplacement en Europe, entre le 22 et le 25 aout, M. Biden se rendra aussi à Riga et Stockholm, a annoncé la Maison Blanche. (Belga)

Nos partenaires