Tentative de coup d'Etat en Turquie - Le département d'Etat américain confirme la demande d'extradition de Fetullah Gülen

23/08/16 à 23:44 - Mise à jour à 24/08/16 à 01:43

Source: Belga

(Belga) Le département d'Etat américain a confirmé mardi avoir reçu une demande d'extradition formelle du prédicateur turc Fetullah Gülen installé aux Etats-Unis et accusé d'avoir orchestré un coup d'Etat manqué le mois dernier.

"Nous confirmons que la Turquie a introduit la demande d'extradition de M. Gülen", a assuré le porte-parole Mark Toner, mais la demande est basée sur des charges non liées à la tentative de coup d'Etat. L'annonce confirme la remarque d'un haut fonctionnaire américain la semaine passée avançant que le gouvernement du président Recep Tayyip Erdogan avait uniquement fait référence à des charges criminelles sans lien avec la tentative. Des représentants du département de la Justice américaine sont en Turquie pour rencontrer des hauts fonctionnaires turcs et passer en revue les preuves. Le vice-président américain Joe Biden rencontrera les leaders turcs mercredi pour des discussions à ce sujet. L'ex-imam âgé de 75 ans, exilé volontaire aux Etats-Unis, a nié fermement toute implication dans le coup de force. Le parquet turc a lancé des mandats d'arrêt à l'encontre de 84 universitaires, principalement de la ville de Konya (centre), pour des liens supposés avec M. Gülen. Après le coup d'État raté du 15 juillet les autorités turques ont lancé une purge massive, qui a suscité de vives protestations à l'étranger, pour déloger les sympathisants de sa confrérie dans la fonction publique, l'armée, la magistrature, l'enseignement et l'économie. Plus de 5.000 fonctionnaires ont été limogés et 80.000 autres suspendus. (Belga)

Nos partenaires